Imprimer la page | fermer

5. Points de comparaison:


Lors d’une mesure thermoélectrique de la température, une tension (thermoélectrique) générée par le thermocouple sur le point de mesure est mesurée, dont le niveau dépend de la différence de température entre le point de mesure et le point de comparaison. Pour des raisons techniques et économiques, le thermocouple n’est pas directement relié, dans la plupart des cas d’utilisation, au point de comparaison. Les extrémités libres du thermocouple, désignées comme point de raccordement, sont généralement reliées à un support céramique (dans la tête de raccordement) ou à une fiche adaptée à cet effet et le thermocouple est allongé au moyen d’un fil de compensation ou un fil thermoélectrique jusqu’au point de comparaison. Afin de pouvoir déterminer précisément la température au niveau du point de mesure, celle-ci doit être constante et/ou connue sur le point de comparaison. Ainsi, on distingue les points de comparaison externes et internes. Dans le cas des points de comparaison dits externes, la température est maintenue à une valeur constante et connue (habituellement à 0°C, 20°C ou 50°C) par des mesures adaptées. Le point de comparaison externe est relié à l’instrument d’affichage et de réglage intercalé par un simple fil en cuivre, lequel a été réglé à la température constante du point de comparaison. Cependant, on utilise de plus en plus des appareils de mesure avec un point de comparaison interne (intégré) dans lesquels les fils de compensation ou les fils thermoélectriques sont directement reliés aux bornes de l’appareil de mesure et/ou du régulateur de température. Ces bornes de raccordement représentent le point de comparaison interne. La température actuelle des bornes est mesurée en interne et convertie en une tension auxiliaire qui sert à rectifier la tension thermoélectrique mesurée. A cet égard, il convient de souligner que les transformateurs de mesure utilisés pour la mesure thermoélectrique de la température (sortie 4 à 20 mA) disposent également d’un point de comparaison interne et peuvent ainsi être reliés à l’appareil intercalé au moyen d’un simple fil en cuivre. Selon la forme constructive, ces transformateurs de mesure sont généralement introduits dans la tête de raccordement ou dans une armoire de commande et sont reliés au thermocouple directement (introduction dans la tête de raccordement) ou par des fils de compensation et/ou thermoélectrique (introduction dans l’armoire de commande ou dans la tête de raccordement). 

suite chapitre 6   (Thermomètres à résistance – Circuit de mesure)

Content Management Software (c)opyright 2000-2011 by HELLMEDIA GmbH